http://st-jeandecherbourg.ca/portrait.html
Mardi 17 octobre 2017
Municipalité de St-Jean-de-Cherbourg

St-Jean-de-Cherbourg

Historique

Le développement de Saint-Jean-de-Cherbourg s’amorce dans les années 30 sous l’impulsion du plan Vautrin. Malgré les rigueurs du pays, la colonisation connaît un certain succès et une paroisse est créée en 1947 puis un village en 1954.

La dénomination de la municipalité honore saint John Fisher (vers 1469-1535), un théologien anglais exécuté par Henri VIII. L'élément Cherbourg réfère à la ville française qui a donné son nom au canton sur lequel est située la municipalité.

Durant les années 60, la mécanisation de l’agriculture et la surexploitation de la forêt minent les fondements économiques des municipalités du haut-pays. Devant l’imminence de la crise, le gouvernement du Québec met en place le Bureau d’aménagement de l’Est du Québec qui réalise des enquêtes et des consultations. Ce bureau propose la fermeture de nombreuses municipalités, dont la nôtre, et la relocalisation de leurs habitants.

Cliquez pour agrandir cette image

Menacée de disparaître dans les années 70, c'est la mobilisation de la population qui sauva Saint-Jean-de-Cherbourg dans le cadre de la première Opération dignité. Malgré cette victoire majeure, notons que de grands défis restent à surmonter pour assurer la viabilité à long terme de notre municipalité. En effet, la baisse continue de la population fragilise les services de la municipalité qui a notamment perdu son église (1986) et son école (2008) en plus de voir l’offre en services se rétrécir.

En 2014, la municipalité doit prendre des décisions importantes pour garantir le maintien et la qualité des services publics. Elle doit également se positionner afin de tirer profit de son cadre naturel remarquable et de la proximité des Chic-Chocs.

Haut

Profil municipal

Cliquez pour agrandir cette imageSituée à l’intérieur des terres, la municipalité de Saint-Jean-de-Cherbourg occupe un territoire de 113 km2 présentant un paysage forestier typique de l’arrière-pays gaspésien. Au pied des monts Chics-chocs, elle offre des points de vue très impressionnants.

Relativement isolés, les 200 Cherbourgeois doivent faire preuve de ténacité pour assurer le développement de leur communauté.

Pour mieux connaître les données socioéconomiques de notre communauté, nous vous invitons à consulter le site du recensement canadien de 2011.

Source : Informations prisent sur Statistique Canada, cliquez ici pour plus de détails.

Haut

Portrait

Armoiries

http://st-jeandecherbourg.ca/portrait.html